Slide background

Accueil Forums Actualités Michele Torr Interview de Michèle

Ce sujet a 3 réponses, 4 participants et a été mis à jour par Avatar martine2, il y a 3 semaines et 6 jours.

  • Auteur
    Messages
  • #16596
    nanou gros
    nanou gros
    Admin bbPress

    Rencontre avec une star, Michèle Torr

    Claude François électrisait les salles, les jeunes écoutaient Salut les copains, avaient des idoles et l’industrie du disque était florissante. Michèle Torr a appartenu à ses années fastes, a connu et a chanté avec les plus grands. Plusieurs fois disque d’or, elle perdure malgré les changements de mode car elle a une vraie personnalité, un réel talent et une voix exceptionnelle. Elle a de nombreux fans et de nombreux admirateurs. Elle est toujours aussi jolie et vient de sortir un nouveau disque intitulé Je vais bien. Nous l’avons rencontré à Aix-en-Provence où elle vit désormais…

    Sa carrière a commencé un peu comme un conte de fée. Elevée par une mère passionnée par la chanson, elle gagne son premier concours…à 6 ans grâce à la chanson Bonbons, caramels, esquimaux et chocolats. Sa mère l’inscrit ensuite à plusieurs radio-crochets. Elle se présente au concours On chante dans mon quartier à Avignon, interprète Exodus et obtient la première place devant …Mireille Mathieu. Grâce à ce succès, elle assure la première partie de Jacques Brel au Palais des Papes d’Avignon. Son premier disque C’est dur d’avoir seize ans sort deux ans plus tard. «Johnny Stark voulait m’engager, mais ses propositions mirobolantes firent peur à ma mère. Elle trouvait que c’était trop beau pour être vrai ! J’ai finalement signé mon premier contrat le jour de la mort d’Edith Piaf avec Paul Lederman, l’impresario de Claude François.» Elle interprète alors des chansons anglo-américaines traduites en Français comme c’était la mode à l’époque. Elle fait partie de la bande Âge tendre et tête de bois et fait la tournée Le Golfe Drouot part en vacances, dans toute la France et en Belgique avec Claude François. «Je me souviens, la première fois où je suis partie en tournée, je partais en Belgique avec Claude François et ma mère, inquiète, pleurait toutes les larmes de son corps sur le quai de la gare en voyant le train s’éloigner.» Michèle Torr fera son premier Olympia en première partie de Claude François.

    Son deuxième disque Dans mes bras oublie ta peine sera disque d’or et les succès s’enchaînent. Petit à petit, elle change de registre et affine son style, ce qui fera son image de marque, notamment lorsqu’elle quitte Mercury et signe chez AZ en 1973. Elle prend alors pour parolier Jean Albertini et enchaîne les tubes. «A l’époque, s’amuse -t-elle, je vendais 80 000 disques par jour. Les disques se vendaient à la pelle. C’est Jean Albertini, qui m’a écrit Je m’appelle Michèle, Emmène moi danser, J’en appelle à la tendresse, Une Petite française. Tous mes disques d’or, on les a fait ensemble. C’est à partir de ce moment là que j’ai acquis une image plus romantique.» Son plus grand tube est Emmène-moi danser ce soir. Il s’est écoulé à plus de 600 000 exemplaires et les succès se sont enchaînés au fil des ans.

    Elle vient de sortir un nouvel album Je vais bien, résolument optimiste où il y a une reprise d’anciens titres comme Sentiments ou Romantique Féminine ou La Grande chanson, et quelques nouveaux titres dont elle a pour certains composé elle-même les paroles. Ce sont des confidences nostalgiques comme par exemple La Première chanson où elle parle de sa maman ou Je n’ai plus le temps où elle s’insurge, se révolte après une relation difficile qui dura confie t-elle 24 ans dont 22 après un divorce. Cette chanson m’a suivi d’exutoire, de catharsis et après l’avoir écrite, j’ai décidé de reprendre définitivement ma liberté. J’ai décidé qu’il n’y a pas d’amour sans respect et que je ne voulais plus être esclave et envoûtée. Une autre très belle chanson écrite par Stella Matteoni est résolument optimiste. C’est une véritable déclaration d’amour à son public où elle lui déclare: « Je me vois dans vos yeux et grâce à vous je vais bien.»

    La chanteuse participera cette année encore à Âge tendre, la tournée des idoles et organisera aussi un concert caritatif au bénéfice de la recherche sur la Sclérose en plaque, un sujet qui lui tient personnellement particulièrement à cœur.

    Les chansons de Michèle Torr font partie du patrimoine, de l’inconscient collectif. Ses chansons ont accompagné la vie, les moments forts, les moments romantiques, les moments difficiles de nombreux de nos compatriotes. En les écoutant, ils se souviennent du premier baiser, du premier slow, du premier bébé, de tous ces moments forts qui ponctuent une vie. «C’est pour cela que mon public s’est attaché à moi. Chacune de mes chanson leur rappelle un moment clef, un moment déterminant de leur histoire, de leur vie». explique-t-elle.

    Le CD est en vente sur le site : https://www.micheletorr.com et c’est un très beau CD nostalgique, romantique, plein de tendresse et d’espoir en l’avenir. C’est un beau cadeau que fait Michèle Torr à ses fans.

    Catherine Merveilleux

  • #16601
    Avatar
    Ducro
    Participant

    Interview de Michele
    Beau récit et en plus elle ne parle pas de Barbelivien…..car ce monsieur parle d’autres artistes ,mais jamais de Michéle car c’est avec elle qu’il a eu ,les premeirs garnds succés…..

  • #16604
    Avatar
    nicolepasdecalais
    Participant

    Bien que la carrière de MICHÈLE soit connue de nous tous qui la suivons depuis bien longtemps,c’est avec plaisir que nous découvrons cette interview et cette jolie photo.
    Bonne semaine à tous.
    Nicole

  • #16616
    Avatar
    martine2
    Participant

    Bel interview de la part de ME MERVEILLEUX qui relate avec justesse la belle carrière de MICHELE. Ce n’est pas
    le hasard si après 50 ans de carrière, MICHELE est toujours adulée par ses admirateurs.
    C’est une belle personne qui a rencontré d’excellents compositeurs qui lui ont écrit de belles chansons à textes,et par
    bonheur, elle a conservé sa jolie voix qui ravit depuis longtemps son fidèle public.
    Bien amicalement. MARTINE

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.