Slide background

Accueil Forums Actualités Michele Torr Très beau week-end à Pertuis

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  isabelle65, il y a 10 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Articles
  • #8874

    isabelle65
    Participant

    En ce premier week-end de juin, Michèle nous enchante en nous faisant chanter au profit de la recherche contre la sclérose en plaques. Samedi soir, à l’Enclos de la Charité, le ciel est bien gris et nous redoutons tous une invitée indésirable qui pourrait annuler ce concert tant attendu Après une prestation réussie de Stella MATTEONI, des gouttes de pluie deviennent intenses et le spectacle doit être interrompu durant quelques minutes. Les musiciens bâchent les instruments afin de les protéger. Beaucoup de gens s’abritent sous le préau de l’école.

    Enfin, le caprice céleste prend fin et Richard GARDET annonce la reprise du spectacle. Ouf ! Nous espérons tous que la pluie ne reprendra pas du service. Les musiciens de Richard GARDET reprennent leur place et Bernard SAUVAT entre sur scène en prétendant que « Le professeur est un rêveur »

    Ensuite, Herbert LEONARD prend le relais et qui, pour le plaisir interprète quelques-unes de ses chansons dont « Petite Nathalie » qui évoque les relations d’un père divorcé avec sa fille dont le texte me touche particulièrement.

    Mais le meilleur reste à venir et après vingt minutes d’entracte, notre DVA se présente en chanson. Puis, elle enchaîne avec « Quand vint la Grâce » devant son ami David LELAIT qui en a signé l’adaptation française. Viendront ensuite « A mon père » qu’elle interprète avec beaucoup d’émotion dans la voix, « J’en appelle à la tendresse » reprise en chœur par le public suivie de « Son paradis, c’est les autres », magnifique chanson dédiée à Sœur Emmanuelle.

    Michèle annonce qu’elle va interpréter « La ritournelle » à capella et sans micro. Quelle voix ! Moment magique ! Je l’ai pourtant entendu, à plusieurs reprises, nous raconter, à capella et sans micro, l’histoire de ce clown qui ne fait plus rire et qui va quitter la piste mais, à chaque fois, les frissons me parcourent.

    La chanson « Mon ange » écrite par Bruno COQUATRIX est chantée tout en douceur et Michèle nous dit que sa maman la lui chanter souvent. Michèle nous fait le bonheur de reprendre « Un enfant, c’est comme ça » qu’elle chantait après la naissance d’Emilie en 1973. Très belle chanson…

    L’incontournable « Emmène-moi danser ce soir » n’a pas été oubliée dans ce tour de chant et le public la chante avec elle. La Coupo Santo, l’hymne provençal écrit par Frédéric MISTRAL avait elle aussi toute sa place dans ce récital et Michèle l’interprète avec toot son cœur.

    Tous les bons moments ont une fin et les premières notes de « Qu’est-ce qu’ils disent ? » se font entendre. Le public s’avance devant la scène, des bouquets de fleurs sont offerts à Michèle qui nous rejoint avec plaisir et restera plusieurs minutes à toucher les mains qui se tendent vers elles avant de quitter la scène et d’entamer un peu plus tard dans la soirée une séances de dédicaces.

    Le lendemain, aux alentours de 11h30, nous avons rendez-vous à la salle Georges JOUVIN pour notre fête annuelle avec Michèle. Après quelques minutes passées dans le hall, nous rentrons dans la salle. Cette années, chaque table porte le titre d’une chanson de Michèle et chaque participant peut trouver sa place en regardant la liste des nom posée sur un chevalet. Les tables son en noir et blanc. De jolis menus sont disposés devant chaque assiette.

    Nanou prend le micro et adresse quelques mots de bienvenue à l’assistance en soulignant que cette année, nous comptons une vingtaine de nouveaux adhérents dans notre club.

    L’orchestre « DANC’ON » composé de quatre talentueux musiciens jouent quelques morceaux connus dont « Et je l’aime » que Michèle chantait en 1965.

    Romain arrive avec sa petite Raphaëlle et notre fidèle Daniel MECCA. Romain accepte gentiment quelques photos.

    Enfin l’orchestre joue « Joyeux anniversaire et nous voyons Michèle entrer dans la salle. Elle est décontractée et nous parle simplement en nous remerciant avant tout de notre présence Les flashs crépitent…

    Avant le désert, Michèle fait le tour des tables pour s’adresser à chacun. Elles se prête patiemment au jeu des photos. Merci, Michèle de tant de disponibilité.

    il n’y a pas d’anniversaire sans cadeaux et Michèle rejoint la table où ont été préalablement déposés divers paquets.
    Aidée par Raphaëlle, elle ouvre des paquets qui lui ont été offerts par quelques adhérents puis viennent les cadeaux collectifs. Des lustres et deux canapés dont un en cuir qui meubleront la maison qu’elle vient d’acquérir. Michèle est ravie et remercie tout le monde en souriant gentiment et les photos vont bon train.

    Ensuite, nous nous dirigeons vers le gâteau « POIRES/CHOCOLAT et Michèle en découpent les premiers morceaux.

    Elle regagne sa table où l’attendent Romain son parrain, le gentil « Tonton Jeannot ».

    L’heure de se quitter approche, il est déjà 18h30.

    Un grand merci à notre petite française née en Provence devenue notre diva au grand cœur.

    Un immense merci à Nanou et à Michel pour leur dévouement au sein du club et pour cette belle journée super bien organisée.

    A l’année prochaine !

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.